Catalogue

de Marion Lary

J’ai toujours voulu retourner à Cuthbert, où j’ai passé l’année de mes 18 ans. C’était en 1972, à peine plus de cinq ans après la signature des civil rights. J’y avais rencontré le racisme et la ségrégation et je n’avais pas su comment m’y opposer.

En savoir plus ...

de Tiến

En Ouganda, dans un îlot de forêt cerné par une route, réside une communauté de chimpanzés sauvages. Une chercheuse en primatologie, Sabrina Krief, tente de mieux les comprendre afin de mieux les préserver. De l'aube à la tombée du jour, la poésie de la forêt s'impose, fragile et menacée, comme nos deux espèces.

En savoir plus ...

d' Isabelle Putod

En 1962, le spéléologue Michel Siffre décide de passer deux mois au fond d'un gouffre, sans repère de temps. Une fois soustrait à l'alternance du jour et de la nuit, ses perceptions se modifient et il part pour un voyage intérieur où se mêlent souvenirs et hallucinations.

En savoir plus ...

de Catherine Bernstein et Assen Vladimirov

Dans les archives de la Darzhana sigursnost (les anciens services secrets bulgares) figure un dossier au titre mystérieux : Le Libraire. C’était le pseudonyme qu’utilisaient les services secrets communistes pour désigner l’écrivain Romain Gary…

En savoir plus ...

de Remy Batteault

Le vampire se lève à l’Est ! Le film interroge le mythe du vampire, de ses premières mentions en France au XVIIIe siècle dans les écrits du Lorrain Dom Calmet conservés à l’abbaye de Senones au vampire contemporain.

En savoir plus ...

de Catherine Bernstein

L’operation T4 (l’élimination des « asociaux ») pratiquée par le régime nazi, est raconté à travers l’itinéraire  d’un grand chercheur allemand, dont les découvertes ont été faites à partir de ce programme inhumain.

En savoir plus ...

de Jacquie Chavance et Guillaume Mazeline

Désormais l’histoire est finie. Il reste à la mémoire de s’écrire et avec les photos de famille, les films de mon père, quelques rares témoignages retrouvés parfois par hasard, j’avais tout ce qu’il fallait pour qu’elle livre son récit. Il y avait aussi les souvenirs de l'enfance, mal ajustés certes mais bien là, et ces mots entendus trop tôt pour les comprendre mais imprimés, comme pour plus tard.
En réunissant tout ça, notre passé familial s’est recomposé et aujourd’hui encore, il interroge notre relation à l’Espagne, le pays longtemps interdit.

En savoir plus ...

de Chantal Briet

Hélène, Mélanie, Samantha et Sofiane font une préparation aux Ecoles d'Art. Ils ont 18 ans, ils balbutient, ils créent, ils doutent, ils sont fulgurants. A la fin de l'année ils ne seront plus les mêmes.

En savoir plus ...

de Remy Batteault

Sébastien, Emilie sont élèves au lycée à Longwy, ils sont les petits enfants d’immigrants italiens et, hasard ou nécessité, préparent un bac franco italien : « esabac ». Que représente pour eux, comme pour leurs camarades, cette filiation ? A-t-elle encore un sens ? En questionnant les aînés, ces adolescents mènent leur propre chemin, en Lorraine, en Sicile et, l’air de rien, réfléchissent à ce que sera demain.

de Jean-Luc Cesco

Chantal, Marina, Cécile, Anne-Gaëlle et Nicole ont envie d’écrire.
Avec le soutien d’un atelier hebdomadaire et l’aide de Marianne Jaeglé, elles s’aventurent dans leur projet d’écriture. Pendant un an, Jean-Luc Cesco filme ces moments où le travail d’élaboration littéraire est visible dans son apparition et ses tâtonnements.
A travers le parcours en atelier d’écriture, c’est la question de la création en général, de son sens, de ses difficultés et de sa place dans nos vies qui est posée.

En savoir plus ...

de Catherine Bernstein

Jean Zay, ministre de l’éducation nationale de Léon Blum, a été, en 1940, le premier condamné politique du régime de Pétain. Il disparaît en juin 1944. Le film se propose de partir sur les traces de cette disparition.

En savoir plus ...

de Joëlle Novic

Portrait d’un héros fougueux, aventureux, pilote casse-cou, bel homme, adulé, admiré : sa disparition en vol a forgé sa légende.

de Jacquie Chavance et Guillaume Mazeline

Les femmes de ce film ont pris le risque de l’inconnu pour tenter de se construire une vie digne. Quittant la misère de l’Espagne franquiste, elles se retrouvent à Paris pour devenir « bonnes à tout faire ». Pour leurs nouvelles patronnes elles deviennent « Conchita », pour ceux qui sont restés au village elles deviennent « filles de peu » et pour celles qui étaient déjà « filles de Rouge » ce sera « prostituées ».

En savoir plus ...

d'Amalia Escriva

Sur les images photographiques et doubles huit prises par différentes générations de ma famille, la parole de mes cousins, frères et sœur, celles de notre génération circule, à propos de notre histoire d’enfants de Pied Noirs d’Algérie. D’où sommes nous ? De quoi se souvient-on ? Que nous a-t-on transmis ou caché ? Quel est notre héritage ? Entre blessure, nostalgie et désir de tourner la page, une génération se construit avec la douleur des pères sur les épaules, et s’inscrit dans une France métropolitaine où elle a grandi et vit désormais.

En savoir plus ...

de Catherine Bernstein

Entre la date de sa naissance, le 2 juillet 1901, et celle de sa déportation à Auschwitz, le 18 juillet 1943, par un convoi parti de Drancy, la vie d'Odette Bernstein a laissé peu de traces hormis celles retrouvées dans les archives administratives. Grande-tante de la réalisatrice, cette jeune femme indépendante crée avant-guerre son atelier de modiste. Si l’occupation allemande ne met pas tout de suite un terme à son activité prospère, les lois antisémites du régime de Vichy vont très vite resserrer leur étau autour d’elle.

En savoir plus ...

de Nico Di Biase

A l’hôpital judiciaire de Castiglione delle Stivière, non loin du lac de Garde, les mères infanticides sont internées et soignées. Avec ces jeunes femmes, l’équipe soignante et le spectateur s’efforcent de comprendre comment elles en sont arrivées à commettre l’irréparable.

En savoir plus ...