Un crime français

Un film de Catherine Bernstein

Ecrit par Dominique Missika et Catherine Bernstein

Avec la voix de Michael Lonsdale

Jean Zay, ministre de l’éducation nationale de Léon Blum, a été, en 1940, le premier condamné politique du régime de Pétain. Sa peine est volontairement la même que celle de Dreyfus : dégradation militaire et déportation à vie à l’Ile du Diable, effectuée en France à cause de l’Occupation.
Incarcéré pendant quarante mois à la maison d’arrêt de Riom, il disparaît mystérieusement le 20 juin 1944.
Le film part sur les traces de cette disparition. Nous découvrons petit à petit qu’il a été assassiné, les circonstances de son assassinat, et celles, après guerre, du procès de l’assassin. Personne, et pour cause, ne revendiquera jamais cet assassinat ignoble. La mémoire de cet homme, au destin tragiquement brisé, sera refoulée, tronquée, amenuisée. Son exécution illustre les mensonges, contre-mensonges, oublis volontaires ou involontaires quand il s’agit de Vichy et de son rôle. Ce crime nous pousse aujourd’hui à nous interroger sur les mécanismes d’occultation du passé.

Une co-production Les films de l’Aqueduc - France Télévisions - CNRS Image

Avec la participation du Ministère de la Défense, Secrétariat général pour l’Administration, Direction de la Mémoire du Patrimoine et des Archives, de la Procirep –Société des producteurs - Angoa, des Archives nationales, des Archives Départementales du Puy de Dôme et de la Cinémathèque de Bretagne.


Format : HD / durée 51 minutes / © Les Films de l'Aqueduc, France Télévisions 2011