T4, un médecin sous le nazisme

Un film de Catherine Bernstein

Conseillers historiques : Jean-Marc Dreyfus et Michael Tregenza
Intervenants : Götz Aly, Thomas Hauer, Michael Tregenza, Astrid Ley et Thomas Beddies

Image : Jérôme Colin
Son : Jean-Luc Cesco
Montage : Stefan Richter

Musique originale : Benoît Delbecq, Nicolas Becker


Prix du Public du Meilleur Documentaire au Festival des créations télévisuelles de Luchon - 2016

À travers l’histoire de la compromission d’un médecin pendant le nazisme, ce film raconte pour la première fois toutes les étapes de l’extermination des handicapés entre 1939 et 1945 dans l’Allemagne nazie.
Le docteur Julius Hallervorden a bénéficié puis a contribué à l’assassinat des malades mentaux allemands ordonné par Hitler en récupérant 690 cerveaux de victimes, pour ses recherches sur les pathologies mentales. Il poursuivit néanmoins une brillante carrière après guerre, sans être jamais inquiété, et mourut couvert d’honneurs.
Ce documentaire suit pas à pas la carrière de ce neurologue réputé qui, au nom de la science, profita puis participa à un meurtre de masse pour accélérer ses propres recherches.
Le parcours de ce médecin est intimement lié à celui de l’opération dite "T4", consistant à éliminer les handicapés physiques et mentaux et les personnes considérées comme inutiles et "asociales" par le régime nazi.

Une coproduction

Les films de l’Aqueduc
France Télévisions


Avec le soutien
du Centre National de la Cinématographie et de l’Image Animée
de la Procirep et de l’Angoa
du ministère de la Défense


Format : HD / durée 54 minutes / © Les films de l’Aqueduc, France Télévisions 2015