Dans les fils d’argent de tes robes

Un film de Amalia Escriva

Image : Jean Rene Duveau et Robert Escriva
Son : Stéphane Thiébaut
Montage : Sophie Reiter

Production : Dominique Pailler

Je ne nie pas la douleur de mon père, celle de ses frères. Je ne nie pas le déchirement de la perte du pays de l’enfance, la blessure de la disparition de leur frère. Je reconnais leur chagrin légitime. Mais ce drame de l’Algérie a pris trop de place. Nous avons eu des pères absents, l’un disparu, les autres fantômes bienveillants auprès de nous, silencieux, comme tenus au secret.
Nous leur avons tout pardonné au nom de cette Algérie-là.
Aujourd’hui, je pense qu’il aurait pu en être autrement.

Une coproduction

Io Productions
Téléessonne


Format : SD / durée 54 minutes / © Io Productions, Téléessonne 1993